La réflexologie plantaire

La réflexologie plantaire

Qu’est-ce que la réflexologie plantaire ?

La réflexologie plantaire est une technique naturelle de médecine complémentaire, qui permet, par la relaxation et l’apport de bien-être, de soulager, voire de diminuer des troubles.

Le réflexologue exerce des pressions précises sur des zones spécifiques, afin de les stimuler, et d’agir à distance sur les organes ou parties du corps concernés par le déséquilibre. Cette stimulation atteint sa cible par l’intermédiaire du système nerveux. Chaque organe du corps humain se projette, à plus petite échelle, sur une partie du pied, appelée « zone réflexe ».

La réflexologie n’aide pas seulement à aller mieux, elle sert à maintenir les patients en bonne santé, et à maintenir leur corps au mieux de sa forme.

Historique de la réflexologie plantaire

Cette technique manuelle est plusieurs fois millénaire : son apparition remonte à il y a plus de 5000 ans.

Les Egyptiens connaissaient le massage des pieds, comme l’atteste la fresque d’une tombe de la VIème dynastie, à Saqqarah. La tombe fut dénommée « la Tombe du Médecin ».

Les Chinois pratiquaient la thérapie par pression : L’étymologie du mot « pied » en chinois signifie littéralement « partie du corps qui sauvegarde la santé ».

Au XXème siècle, Mme Eunice Ingham (américaine) établit des planches, montrant la réflexion des différents viscères sur le pied. Ces ouvrages constituent le fondement de la réflexologie moderne.

Le but de la réflexologie est de rétablir cet équilibre, souvent perturbé par des facteurs physiques, psychologiques. Il n’y a pas de santé sans homéostasie (i.e. un équilibre, une harmonie entre le corps l’esprit, l’âme.)

Contre-indications

La réflexologie n’est pas indiquée dans les cas suivants :

  • Inflammation
  • thrombophlébite
  • traumatisme du pied
  • troubles cardiaques récents
  • durant les 16 premières semaines de grossesse

A qui s’adresse la réflexologie ?

La réflexologie plantaire s’adresse à chaque période de la vie : de l’enfance, à la maturité. Elle est conseillée, tout particulièrement pour les personnes stressées ou fatiguées ressentant un besoin de bien-être.

Quels troubles peuvent être soulagés par la réflexologie ?

Le stress, un mal qui touche beaucoup de personnes, lié à des problèmes personnels ou professionnels.

  • Troubles liés aux : allergies, céphalées, eczéma, migraines, troubles du sommeil, etc.
  • Troubles du système génital : syndrome prémenstruel, bouffées de chaleur, troubles liés à la grossesse, etc.
  • Troubles du système respiratoire : angine, asthme, conjonctivite, sinusite, etc.
  • Troubles du système digestif :  constipation, diarrhées, nausées, vomissements, etc.

A quelle fréquence doit-on consulter son réflexologue ?

En préventif

Pour le maintien d’un bon équilibre général, il est recommandé de solliciter 1 à 2 séances à chaque changement de saison, soit environ 4 fois par an. Traitement des allergies, renforcement du système immunitaire avant l’hiver.

En curatif

Pour aider le corps à retrouver son équilibre, ne tardez pas à solliciter votre réflexologue. 3 séances, séparées d’environ 1 semaine, sont généralement suffisantes.

En présence de symptômes chroniques, le nombre de séances varie suivant le déséquilibre traité, et devra être adapté.

Précautions utiles

La réflexologie ne se substitue en aucun cas à un suivi médical. 

Le réflexologue ne pose aucun diagnostic médical et n’intervient dans aucune décision thérapeuthique.

Prise en charge et remboursement

De plus en plus de mutuelles prennent en charge les séances de réflexologie, pensez à vous renseigner.

Retour en haut